Energy balls protéinées abricot, datte et coco (végétales, sans sucre raffiné, sans cuisson)

Que diriez-vous de réaliser des petites boules protéinées bio et végétales, naturellement sucrées, et sans cuisson ? A base de dattes et d’abricots séchés, mais aussi de protéine végétale, ces boules « healthy » feront un parfait en-cas pré ou post sport, ou alors pour caler les petits-creux de l’après-midi avant le repas du soir.

J’ai trouvé la recette sur le blog anglais One clever chef.

INGREDIENTS

  • 150 g  de noix de cajou
  • 70 g de dattes séchées bio
  • 100 g d’abricots séchés bio (les marrons, surtout pas les orangés > séchage chimique !)
  • 3 càs de purée d’amandes complètes (ou de noisettes, de pistaches…)
  • 50 g de protéine en poudre végétale bio parfum vanille (exemple) (facultatif)
  • 1 bonne pincée de sel fin
  • 2 càs d’huile de coco
  • de la noix de coco râpée bio

INSTRUCTIONS

  1. La veille au soir, faire tremper les noix de cajou dans un récipient d’eau. Faire également tremper les fruits séchés.
  2. Le lendemain, rincer les noix et les égoutter. Bien égoutter les fruits séchés également.
  3. Dans un mixeur ou blender, mixer les noix de cajou, les abricots et les dattes, la purée d’amandes et la protéine en poudre. Ajouter l’huile de coco et le sel. Mixer. Si c’est trop épais, rajouter de l’eau. Si c’est trop liquide, rajouter de la coco râpée ou de la poudre d’amandes.
  4. Laisser reposer la pâte min 30 minutes au frigo.
  5. Prélever des petites quantités de pâte et les rouler en boules.
  6. Rouler les boulettes dans de la coco râpée, du cacao en poudre, de la poudre de noisettes, etc.
  7. Conserver quelques heures au frais avant de déguster.
Les boules se conservent très bien plusieurs jours au frigo dans un contenant hermétique (en verre de préférence). Bon appétit !

Publicités

Confiture d’abricots au gingembre et aux noisettes grillées (Recettes autour d’un ingrédient #30)

Aujourd’hui, je vous propose une recette avec des fruits de saison. C’est bien connu, l’été est la saison qui regorge de fruits. Cette fois-ci, c’est l’abricot qui passe à la casserole. J’avais envie d’essayer de faire une confiture, pour changer des desserts, mais je la voulais originale. J’ai trouvé la recette parfaite sur le blog La gourmandise est un joli défaut  : une confiture d’abricots au gingembre et aux noisettes grillées. Le résultat est très bon : la confiture est très parfumée, la texture légèrement croquante des noisettes apporte une vraie gourmandise. Par rapport à la recette de base, j’ai simplement mis moins de sucre et plus de noisettes.

Avec cette recette, je participe au jeu Recettes autour d’un ingrédient lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Soulef, a choisi l’ingrédient : l’abricot pour être le thème de ce mois-ci.

Recette : pour 475g de confiture :

  • 300g d’abricots bio
  • 100g de sucre de canne bio (blond, brun, complet…)
  • 80g de noisettes bio
  • 1 càc de gingembre en poudre ou de gingembre frais finement haché

Préparation :

  1. Concasser les noisettes en morceaux et les faire griller à sec dans une poêle.
  2. Laver et dénoyauter les abricots. Les mettre à cuire dans une casserole avec le sucre (ajouter le gingembre frais à ce moment là si c’est ce que vous avez choisi) en remuant de temps en temps. La cuisson dure environ 20 minutes à feu moyen, au bout de 10 minutes mixer les abricots pour réduire les morceaux et poursuivre la cuisson.
  3. Vérifier la cuisson en déposant une goutte de confiture sur une surface froide elle doit se figer immédiatement ou presque.
  4. A la fin de la cuisson ajouter le gingembre en poudre (si c’est l’option choisie) et les noisettes. Bien mélanger avant de verser la confiture bien chaude dans des pots propres et secs.
  5. Fermer et retourner les pots de façon à bien stériliser tout l’intérieur grâce à la chaleur de la confiture.

Bonne dégustation !

Liste des participants au jeu :

Tarte rhubarbe, crème vanillée, palet breton (Recettes autour d’un ingrédient #29)

Quoi de plus gourmand qu’une tarte associant la rhubarbe et son côté acidulé avec la douceur et la rondeur de la vanille et du beurre du palet breton ? Rien ! C’est bien pour ça que lorsque je suis tombée sur la sublime recette de Liliebakery je me suis dit qu’il fallait absolument que je l’essaie. J’ai donc réalisé cette délicieuse tarte pour la fête des mamans. Et elle a eu beaucoup de succès !

Seul bémol, je ne sais pas ce que j’ai fait mais la crème n’a jamais prise. Elle est restée assez liquide et je n’ai pas pu la dresser à la poche à douille. Si quelqu’un peut m’éclairer sur la cause je serais reconnaissante !

Avec cette recette, je participe au jeu Recettes autour d’un ingrédient lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Marion du blog Marmotte cuisine ! a choisi l’ingrédient : la rhubarbe pour être le thème de ce mois-ci.

Ingrédients : pour un cercle de 26 cm de diamètre

Pour le palet breton :

  • 170g de farine
  • 100g de beurre pommade
  • 100g de sucre en poudre
  • 3 jaunes d’oeuf
  • 2/3 d’un sachet de levure chimique

Pour la crème vanillée :

  • 30cl de crème fleurette entière
  • 250g de mascarpone
  • 130g sucre glace
  • 2 gousses de vanille

Pour la rhubarbe :

  • 5/6 tiges de rhubarbe (approximatif)
  • 100g de sucre cassonade
  • 1cc d’extrait naturel de vanille

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 170° chaleur traditionnelle.
  2. Laver, couper en deux la rhubarbe dans la longueur puis en petits tronçons. Dans un récipient la mélanger avec le sucre et la vanille. Verser dans un plat à gratin et enfourner environ 15 minutes pour la ramollir.
  3. Préparer le palet breton : fouetter les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le beurre pommade, la farine et la levure. Malaxer et former une boule à conserver 1h au réfrigérateur.
  4. Étaler la pâte sur le plan de travail et garnir le fond d’un cercle à tarte de 26 cm (la pâte va lever pendant la cuisson). Enfourner 15 minutes à 180° chaleur traditionnelle et laisser refroidir avant garnissage.
  5. Préparer la crème vanillée en fouettant la crème fleurette en chantilly ferme. Ajouter le sucre glace en pluie, les grains de vanille et le mascarpone détendu à la fourchette. Remplir une poche à douille et garnir la tarte de petits dômes.
  6. Garnir la tarte de morceaux de rhubarbe refroidis et égouttés.

Les participations au défi :