Crumb cake (ou bars) aux myrtilles

Le crumb cake, c’est ce délicieux dessert anglosaxon qui ressemble fort à notre incontournable crumble, car on y trouve des fruits cuits recouverts d’un croustillant streusel. Sauf qu’ici, il y a aussi une couche de pâte en dessous des fruits ; il se présente alors sous forme de « bars », ou autrement dit de parts carrées – à déguster du bout des doigts pour les plus gourmands. Ce qui est bien avec ce dessert, c’est qu’on peut le réaliser avec les fruits que l’on veut : mûres, cassis, framboises, groseilles et autres gourmandises…

J’avais des myrtilles (de France, of course!) dans mon frigo. Cela faisait longtemps que je voulais essayer une recette de crumb cake. Ni une, ni deux, je suis partie faire mes recherches dans la blogosphère, et je suis tombée nez à nez avec la recette de Cuisine Addict. Le résultat ? Un délicieux dessert aux diverses textures : croustillant, fondant, moelleux… On a tous adoré ! Par contre, comme dans la famille nous n’aimons pas les desserts trop sucrés, j’ai donc décidé de diminuer les quantités de sucre.

IMG_3636

Recette : pour un moule (ou cadre) de 20 x 30cm environ

Ingrédients :

  • 150 g de sucre de canne (roux, blond, complet… selon les goûts)
  • 50 g de sucre de canne (roux, blond, complet… selon les goûts)
  • 300 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 230 g de beurre bien froid
  • 1 oeuf
  • 1 citron (non traité après récolte) zeste et jus
  • 400 g de myrtilles
  • 4 càs de fécule (maïs, arrow-root…)
  • 1 pincée de sel fin

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°C et graisser un moule d’environ 20 x 30 cm.
  2. Dans un saladier, mélanger les 150 g de sucre avec la farine et la levure chimique. Ajouter une pincée de sel et le zeste du citron.
  3. Faire un puits et y casser l’œuf. Ajouter le beurre coupé en petits dés. Sabler la pâte du bout des doigts sans chercher à faire quelque chose de trop homogène.
  4. Dans un autre bol, mélanger les 50 g de sucre avec les myrtilles, la fécule et le jus de citron.
  5. Déposer 2/3 de la pâte dans le moule préparé et bien tasser.
  6. Verser les myrtilles par-dessus et émietter le reste de pâte sur les myrtilles, sans tasser pour faire le streusel.
  7. Enfourner pour 45 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit doré et croustillant.
  8. Laisser refroidir complètement avant de démouler et découper en carrés.

C’est prêt ! Régalez-vous bien 😉

IMG_3634

IMG_3633

IMG_3638

Publicités

Carrés crousti-fondants façon cheesecake aux pommes et caramel au beurre salé

Il y a des blogs comme ça qui t’inspirent et dont tu as envie de tester plein (oui tout plein) de recettes. C’est le cas du superbe blog Sucredorgeetpaindepices (et rien qu’avec le nom, on peut se faire une idée de la gourmandise qui se cache derrière ses recettes!). Ainsi, j’avais aperçu il y a déjà quelques temps sa recette de carrés crousti-fondants façon cheesecake aux pommes et caramel au beurre salé et rien qu’en voyant les photos et en lisant le titre, je me suis dit qu’il fallait absolument que je l’essaie.

J’ai profité d’un repas avec des amis pour la tester, et franchement le résultat est top. Déjà, le dessert porte bien son nom car lorsqu’on le déguste, on passe par plein de textures différentes. Ensuite, l’association spéculoos, pommes et caramel c’est juste top et très gourmand. Enfin, on retrouve bien le côté « cheesecake » mais en plus frais et moins lourd car il n’y a pas de cream cheese dans cette recette. Je l’ai trouvée assez simple à faire mais c’est un peu long. Dans tous les cas cela vaut le coup car je crois que tout le monde s’est régalé de ces petits carrés tout frais et gourmands.

Alors maintenant, à vos tabliers !

 

Recette : pour un cadre à pâtisser de 36 cm par 27 cm (cela fait un très gros gâteau, il est possible de réduire les quantités par deux)

Ingrédients :

Pour les pommes :
  • 6 pommes
  • ½ verre d’eau
  • Le jus d’1/2 citron
Pour la sauce caramel : (moi j’ai doublé les proportions!)
  • 80 g de sucre en poudre
  • 80 g de crème liquide entière
  • 60 g de beurre salé
Pour la base :
  • 400 g de spéculoos
  • 140 g de beurre
Pour l’appareil à cheese-cake :
  • 250 g de mascarpone
  • 250 g de fromage blanc
  • 500 g de kiri ou de Philadelphia
  • 80 à 100 g de sucre (selon les préférences)
  • 15 g de maïzena (ou arrow-root pour moi)
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide (ou en poudre pour moi)
Pour le crumble aux flocons d’avoines :
  • 50 g de flocons d’avoine
  • 50 g de farine
  • ½ cuillère à café de levure chimique
  • 25 g de cassonade
  • 90 g de beurre
Un point sur le matériel nécessaire :
  • Une plaque de cuisson en silicone avec bords de 36 cm x 27 cm
  • Un cadre à pâtisser si possible aux mêmes dimensions que la plaque (le mien est réglable, dans ce cas, c’est l’idéal)
  • Si vous n’avez pas tout ça, vous pouvez aussi réaliser ce dessert dans un plat à tarte avec un fond amovible.

Préparation :

Les pommes :
  • Éplucher et couper les pommes en tranche pas trop épaisses.
  • Déposer le tout dans un plat, ajouter l’eau et le jus de citron, recouvrir d’un film étirable, percer quelques trous et cuire au micro-onde pendant 10 minutes (ou un peu plus longtemps à couvert dans une casserole si vous n’avez pas de micro-onde, jusqu’à ce que les pommes soient bien fondantes).
  • Égoutter et réserver.
La sauce caramel :
  • Dans une casserole, faire chauffer le sucre à feu moyen jusqu’à l’obtention d’un caramel. Pour obtenir un caramel bien lisse il faut laisser cuire le sucre sans y toucher, pas de cuillère, on remue simplement la casserole tout doucement de temps en temps.
  • Pendant ce temps, faire chauffer la crème dans une casserole.
  • Décuire le caramel en y versant petit à petit la crème bouillante.
  • S’il reste quelques morceaux de caramel solide, faire chauffer encore quelques minutes pour qu’il fonde.
  • Ajouter le beurre coupé en morceaux et mélanger. Réserver.
La base de spéculoos :
  • Mixer les spéculoos afin de les réduire en poudre.
  • Faire fondre le beurre et ajouter la poudre de biscuits. Mélanger.
  • Sur une plaque à rebords en silicone (à défaut vous pouvez utiliser une lèchefrite), déposer le cadre à pâtisser et recouvrir le fond de spéculoos en tassant avec le dos d’une cuillère.
  • Répartir les pommes cuites et verser la moitié de la sauce au caramel en un filet.
L’appareil à cheesecake :
  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Mélanger ensemble le mascarpone, le fromage blanc, le kiri, le sucre et la maïzena. (Je vous conseille d’utiliser le robot muni d’une feuille sinon vos bras risquent de souffrir…)
  • Incorporer les œufs un à un puis ajouter l’extrait de vanille
  • Couler le tout dans le cadre, au-dessus des pommes.
Le crumble aux flocons d’avoine :
  • Dans le bol du robot muni d’une lame, réduire les flocons d’avoine en une poudre grossière.
  • Toujours dans le bol, ajouter la farine, la levure, la cassonade ainsi que le beurre froid coupé en petits cubes.
  • Mixer à moyenne vitesse jusqu’à l’obtention d’une pâte un peu poudreuse.
  • Émietter le tout à la surface du reste de la préparation.
  • Enfourne pour 35 à 40 minutes de cuisson. (Vérifier la cuisson à l’aide d’un couteau, la lame doit ressortir nette)
  • Laisser refroidir avant de retirer le cadre et couper la plaque en cubes égaux.
  • Réchauffer le reste de la sauce au caramel afin qu’elle soit bien liquide pour napper les cubes d’un filet.
 C’est prêt ! Vous pouvez faire ce dessert la veille et le conserver au frigo jusqu’à la dégustation. C’est trop bon 😉
IMG_3312
IMG_3323
IMG_3332
IMG_3327
IMG_3324

Muffins à la pomme-cannelle et crumble aux noix

J’ai trouvé la recette sur le joli blog de Plaisir et équilibre. Cependant, je l’ai quelque peu modifiée car je n’avais pas certains ingrédients demandés : j’ai donc opté pour une pomme très fondante en cuisson (elle avait utilisé une pomme golden, plus ferme) et j’ai remplacé le sucre blond par de la vergeoise blonde. Pour le crumble, mon beurre était trop mou, j’ai dû rajouter plus de farine pour obtenir cette pâte qui s’effrite. Étonnamment, avec les mêmes proportions que la recette de base, j’ai obtenu plus de muffins que prévu : environ 10 au lieu des 6-7 annoncés. Bizarre ! ^^ Le muffin est moelleux, sa mie est humide, le goût de la cannelle et le croquant de la noix rendent ces petits gâteaux succulents. A vous de tester ! 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ingrédients : pour environ 10 muffins :

  • 1 gros œuf
  • 60 g de beurre
  • 50 g de vergeoise blonde (disponible dans le rayon « sucre » de votre hypermarché)
  • 110 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • ½ cuillère à café de cannelle
  • 65 g de crème épaisse
  • ½ cuillère à café de poudre de gousses de vanille ou 1 bonne cuillère à soupe de vanille liquide
  • 80 g de sirop d’érable
  • 1 pomme (j’ai utilisé une « vieille » pomme)

Pour le crumble :

  • 30 g de beurre
  • 30 g de vergeoise blonde
  • 30 g de farine (j’en ai mis plus)
  • 30 g de noix grossièrement hachées

Préparation :

  1. Garnir une plaque de moules à muffins de caissettes en papier de votre choix. (j’ai opté pour des unies colorées)
  2. Dans un saladier, faire fondre le beurre 30 secondes au micro-ondes. Ajouter la vergeoise, l’œuf, la vanille, le sirop d’érable et la crème. Mélanger.
  3. Incorporer la farine et la levure chimique. Bien mélanger.
  4. Éplucher la pomme et la tailler en petits dés. L’ajouter à la pâte.
  5. Préchauffer le four à 180°C.
  6. Remplir chaque empreinte du moule à muffins avec la pâte jusqu’à un peu plus de la moitié.
  7. Préparer le crumble : sabler le beurre avec le sucre et la farine. Incorporer les noix. Répartir uniformément le crumble sur les muffins.
  8. Enfourner durant 20 minutes environ (la pointe du couteau doit ressortir sèche). Laisser refroidir totalement avant de les démouler délicatement.

C’est prêt ! Les muffins se conservent très bien quelques jours dans une boîte hermétique en métal.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA