Confiture d’abricots au gingembre et aux noisettes grillées (Recettes autour d’un ingrédient #30)

Aujourd’hui, je vous propose une recette avec des fruits de saison. C’est bien connu, l’été est la saison qui regorge de fruits. Cette fois-ci, c’est l’abricot qui passe à la casserole. J’avais envie d’essayer de faire une confiture, pour changer des desserts, mais je la voulais originale. J’ai trouvé la recette parfaite sur le blog La gourmandise est un joli défaut  : une confiture d’abricots au gingembre et aux noisettes grillées. Le résultat est très bon : la confiture est très parfumée, la texture légèrement croquante des noisettes apporte une vraie gourmandise. Par rapport à la recette de base, j’ai simplement mis moins de sucre et plus de noisettes.

Avec cette recette, je participe au jeu Recettes autour d’un ingrédient lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Soulef, a choisi l’ingrédient : l’abricot pour être le thème de ce mois-ci.

Recette : pour 475g de confiture :

  • 300g d’abricots bio
  • 100g de sucre de canne bio (blond, brun, complet…)
  • 80g de noisettes bio
  • 1 càc de gingembre en poudre ou de gingembre frais finement haché

Préparation :

  1. Concasser les noisettes en morceaux et les faire griller à sec dans une poêle.
  2. Laver et dénoyauter les abricots. Les mettre à cuire dans une casserole avec le sucre (ajouter le gingembre frais à ce moment là si c’est ce que vous avez choisi) en remuant de temps en temps. La cuisson dure environ 20 minutes à feu moyen, au bout de 10 minutes mixer les abricots pour réduire les morceaux et poursuivre la cuisson.
  3. Vérifier la cuisson en déposant une goutte de confiture sur une surface froide elle doit se figer immédiatement ou presque.
  4. A la fin de la cuisson ajouter le gingembre en poudre (si c’est l’option choisie) et les noisettes. Bien mélanger avant de verser la confiture bien chaude dans des pots propres et secs.
  5. Fermer et retourner les pots de façon à bien stériliser tout l’intérieur grâce à la chaleur de la confiture.

Bonne dégustation !

Liste des participants au jeu :
Publicités

Cheesecakes à la myrtille {sans sucre ajouté et sans cuisson}

Coucou à tous ! Il y a un moment déjà, j’ai commencé à diminuer la quantité de produits transformés et de sucre raffiné dans mon alimentation de tous les jours (à la fois pour ma santé, mais aussi pour réduire mes déchets) : fini les gâteaux de supermarchés, les plats préparés (quoique je n’en mangeais déjà pas trop avant, mais maintenant c’est plus du tout), etc. Et lorsque je pâtisse, j’aime souvent réduire les quantités de sucre qui sont parfois astronomiques dans certaines recettes.

Ici, c’est carrément d’un livre « sans sucre ajouté » que j’ai tiré cette recette. Ce sont des petits cheesecakes individuels sans sucre ajouté et sans cuisson. Le cheesecake est composé : d’une couche de « biscru » à base de dattes, de poudre d’amandes, de flocons d’avoine et d’huile de coco ; d’une couche de cream cheese / crème fraîche à la vanille ; et enfin d’une couche de confiture de myrtilles SSA (recette dans l’article) faite maison et de quelques myrtilles fraîches.

IMG_3301

Le cheesecake est vraiment bon car il est léger, peu sucré du coup (becs sucrés, passez votre tour!) et le parfum de la myrtille est juste top. Il se tient très bien (sans gélatine) et il est préférable de réaliser cette recette la veille pour le lendemain, pour que l’appareil à cheesecake soit bien frais.

Si vous voulez tenter une expérience SSA, je vous conseille ce dessert qui est simple, rapide à faire et délicieux ! 🙂

 

Recette : pour 5 cercles de 7,5 cm de diamètre ou un grand de 20 cm

Pour la confiture de myrtilles SSA :

  • 800g de myrtilles fraîches
  • 2 càs de jus de citron
  • 400ml de jus de raisin ou de myrtille non sucré

Pour les cheesecakes :

  • 80g de flocons d’avoine
  • 60g de dattes dénoyautées (je les ai faites tremper une nuit dans de l’eau pour les ramollir)
  • 80g d’amandes en poudre
  • 3 càs d’huile de coco fondue
  • 1 pincée de sel
  • 280g de creamcheese
  • 2 càc d’extrait de vanille
  • 250ml de crème fraîche épaisse
  • 280g de confiture de myrtilles
  • 1 poignée de myrtilles fraîches

 

Préparation :

Réaliser la confiture :

  1. Mettre les myrtilles dans une casserole à fond épais. Les mixer grossièrement à l’aide d’un pied mixeur. Ajouter le jus de citron et le jus de raisin.
  2. Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter sans couvrir pendant 40 à 50 min jusqu’à ce que la préparation épaississe et réduise à la consistance souhaitée.
  3. Verser dans des bocaux et conserver au frais.

La veille de la dégustation, préparer les cheesecakes :

  1. Réduire les flocons d’avoine en une poudre fine. Ajouter les dattes, les amandes, l’huile de coco et le sel et mixer jusqu’à ce que tout soit mélangé.
  2. Répartir cette préparation dans 5 cercles de 7,5 cm de diamètre (ou un cercle de 20 cm) et la tasser uniformément avec le dos d’une cuillère. Placer au réfrigérateur.
  3. Pendant ce temps, battre le creamcheese, l’extrait de vanille et la crème fraîche jusqu’à ce que le mélange épaississe. (possibilité de rajouter un peu de sirop de coco à cette étape si vous le souhaiter). L’étaler sur la base du cheesecake et laisser prendre une nuit au frigo.

Le jour même, étaler un peu de confiture de myrtilles sur le dessus des cheesecakes et décorer de myrtilles fraîches. Démouler et servir immédiatement !

C’est prêt ! A déguster bien frais 🙂

IMG_3297b

IMG_3304