Carrot cake vegan et sans gluten, glaçage sans sucre {recettes autour d’un ingrédient #26}

Que diriez-vous d’un gâteau moelleux, presque fondant en bouche, parfumé, épicé, et le tout sans gluten et vegan ? C’est ce que je vous propose aujourd’hui avec cette recette de carrot cake vegan et sans gluten, le tout surmonté d’un glaçage sans sucre, puisqu’il est composé d’un édulcorant naturel (IG bas, apport calorique inférieur à celui du saccharose) mixé finement : le xylitol (extrait de l’écorce de bouleau). La recette du gâteau est tirée du blog Auvertaveclili qu’on ne présente désormais plus ! La prochaine fois que je réalise la recette, j’essaierais d’y rajouter des noix, pour avoir un petit côté croquant !

img_3958

Avec cette recette, je participe au jeu : Recettes autour d’un ingrédient, lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu a choisi l’ingrédient : la carotte pour être la vedette de ce mois.

img_3964

Ingrédients : pour un moule carré d’environ 24 x 24 cm.

Pour le gâteau :

  • 120 g de farine de sarrasin
  • 80 g de farine de riz complet
  • 40 g de fécule (pomme de terre pour moi)
  • 200 g de carottes râpées finement
  • 130 g de compote de pommes non sucrée
  • 100 g de sucre blond
  • 50 g de flocons (d’avoine, de riz, de millet… avoine certifié sans gluten pour moi)
  • 160 ml de lait végétal au choix (soja pour moi)
  • 60 ml d’huile végétale neutre (pépins de raisin pour moi)
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 2 c. à café de vanille liquide
  • 2 c. à café de cannelle
  • 2 c. à café rases de bicarbonate alimentaire
  • 1 pincée de sel

Pour le glaçage sans sucre :

  • 50 g de crème de coco
  • 130 g de xylitol mixé finement
  • 1 demi jus de citron vert ou jaune

Préparation :

Le gâteau :

  1. Préchauffer votre four à 180° (th.6).
  2. Dans un saladier, battre au fouet le lait végétal avec l’huile, la compote de pommes, le sucre, la vanille liquide, la cannelle, le vinaigre de cidre, le bicarbonate alimentaire et le sel.
  3. Incorporer petit à petit les farines ainsi que les flocons. Bien mélanger.
  4. Verser les carottes râpées et mélanger une dernière fois.
  5. Huiler le moule et y verser la pâte.
  6. Enfourner le carrot cake pour 25 minutes. Vérifier la cuisson en piquant le coeur du gâteau avec la lame fine d’un couteau : cette dernière doit ressortir sèche.
  7. Sortir le gâteau du four et le laisser refroidir puis le démouler. Le laisser à nouveau refroidir complètement sur une grille.

Le glaçage :

  1. Une fois que le gâteau est totalement froid, couper les bords puis le couper en deux parts égales.
  2. Mélanger dans un petit bol le xylitol et la crème de coco. Ajouter un peu de jus de citron. Si le glaçage est trop épais, rajouter du jus de citron, s’il est trop liquide, rajouter du xylitol.
  3. Etaler une fine couche sur la première part de gâteau.
  4. Déposer la deuxième part par-dessus, et étaler une fine couche de glaçage sur le dessus.
  5. Saupoudrer du pralin pour la déco.
  6. Laisser prendre au frigo.

C’est prêt ! Ce gâteau se conserve très bien quelques jours au frigo. N’hésitez pas à le faire revenir un peu à température ambiante avant de le déguster, il n’en sera que meilleur !

img_3957

La liste des autres participants au jeu :

Bowlcake chocolat-noix de coco

J’adore le petit-déjeuner. C’est un repas dont je ne peux me passer et j’adore varier ce qui le compose : smoothie bowls au sarrasin, fruits frais, fruits secs et séchés, pain et tartinades, ou encore les fameux bowlcakes, des « gâteaux » spéciaux pour le petit-déjeuner, souvent à base de banane, de blanc d’oeuf et de flocons d’avoine, que l’on prépare et cuit dans un bol au micro-ondes.

On passera le débat sur la cuisson au micro-ondes : j’aime me faire plaisir au réveil, et le bowlcake, par sa gourmandise, sa variété ainsi que sa facilité de réalisation, me permet de satisfaire mon appétit du matin. Je vous présente aujourd’hui une version chocolat-noix de coco (avec deux versions : une avec des pépites de chocolat et l’autre avec un coeur coulant au chocolat) que j’aime faire très régulièrement, car elle est délicieuse.

(version coeur coulant au chocolat)

Recette : pour un bowlcake

Ingrédients :

  • 1 banane mûre
  • 1 blanc d’oeuf
  • 40g de petits flocons d’avoine
  • 1 càs de noix de coco râpée
  • 3 càs de lait
  • 2 càc de cacao en poudre (pauvre en sucres)
  • 1 càc de levure chimique
  • 1 gros carré de chocolat noir OU une poignée de pépites de chocolat

Préparation :

  1. Dans un bol passant au micro-ondes, écraser la banane avec une fourchette.
  2. Ajouter tous les autres ingrédients en mélangeant entre chaque ajout : blanc d’oeuf, flocons, coco râpée, lait, cacao, levure chimique et pépites de chocolat si vous faites cette version-ci du bowlcake.
  3. Si vous faites la version coeur chocolat, déposer le carré sur la préparation et l’enfoncer légèrement de sorte à ce qu’il soit juste recouvert de pâte.
  4. Cuire au micro-ondes pendant 3 -4 minutes puissance maximum.
  5. Démouler le bowlcake encore chaud et le décorer de coco râpée. Le déguster de suite accompagné de fruits frais, de fruits secs ou séchés.

Bonne dégustation !

(version pépites de chocolat et carré de chocolat sur le dessus)

Crumb cake (ou bars) aux myrtilles

Le crumb cake, c’est ce délicieux dessert anglosaxon qui ressemble fort à notre incontournable crumble, car on y trouve des fruits cuits recouverts d’un croustillant streusel. Sauf qu’ici, il y a aussi une couche de pâte en dessous des fruits ; il se présente alors sous forme de « bars », ou autrement dit de parts carrées – à déguster du bout des doigts pour les plus gourmands. Ce qui est bien avec ce dessert, c’est qu’on peut le réaliser avec les fruits que l’on veut : mûres, cassis, framboises, groseilles et autres gourmandises…

J’avais des myrtilles (de France, of course!) dans mon frigo. Cela faisait longtemps que je voulais essayer une recette de crumb cake. Ni une, ni deux, je suis partie faire mes recherches dans la blogosphère, et je suis tombée nez à nez avec la recette de Cuisine Addict. Le résultat ? Un délicieux dessert aux diverses textures : croustillant, fondant, moelleux… On a tous adoré ! Par contre, comme dans la famille nous n’aimons pas les desserts trop sucrés, j’ai donc décidé de diminuer les quantités de sucre.

IMG_3636

Recette : pour un moule (ou cadre) de 20 x 30cm environ

Ingrédients :

  • 150 g de sucre de canne (roux, blond, complet… selon les goûts)
  • 50 g de sucre de canne (roux, blond, complet… selon les goûts)
  • 300 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 230 g de beurre bien froid
  • 1 oeuf
  • 1 citron (non traité après récolte) zeste et jus
  • 400 g de myrtilles
  • 4 càs de fécule (maïs, arrow-root…)
  • 1 pincée de sel fin

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°C et graisser un moule d’environ 20 x 30 cm.
  2. Dans un saladier, mélanger les 150 g de sucre avec la farine et la levure chimique. Ajouter une pincée de sel et le zeste du citron.
  3. Faire un puits et y casser l’œuf. Ajouter le beurre coupé en petits dés. Sabler la pâte du bout des doigts sans chercher à faire quelque chose de trop homogène.
  4. Dans un autre bol, mélanger les 50 g de sucre avec les myrtilles, la fécule et le jus de citron.
  5. Déposer 2/3 de la pâte dans le moule préparé et bien tasser.
  6. Verser les myrtilles par-dessus et émietter le reste de pâte sur les myrtilles, sans tasser pour faire le streusel.
  7. Enfourner pour 45 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit doré et croustillant.
  8. Laisser refroidir complètement avant de démouler et découper en carrés.

C’est prêt ! Régalez-vous bien 😉

IMG_3634

IMG_3633

IMG_3638