Confiture d’abricots au gingembre et aux noisettes grillées (Recettes autour d’un ingrédient #30)

Aujourd’hui, je vous propose une recette avec des fruits de saison. C’est bien connu, l’été est la saison qui regorge de fruits. Cette fois-ci, c’est l’abricot qui passe à la casserole. J’avais envie d’essayer de faire une confiture, pour changer des desserts, mais je la voulais originale. J’ai trouvé la recette parfaite sur le blog La gourmandise est un joli défaut  : une confiture d’abricots au gingembre et aux noisettes grillées. Le résultat est très bon : la confiture est très parfumée, la texture légèrement croquante des noisettes apporte une vraie gourmandise. Par rapport à la recette de base, j’ai simplement mis moins de sucre et plus de noisettes.

Avec cette recette, je participe au jeu Recettes autour d’un ingrédient lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Soulef, a choisi l’ingrédient : l’abricot pour être le thème de ce mois-ci.

Recette : pour 475g de confiture :

  • 300g d’abricots bio
  • 100g de sucre de canne bio (blond, brun, complet…)
  • 80g de noisettes bio
  • 1 càc de gingembre en poudre ou de gingembre frais finement haché

Préparation :

  1. Concasser les noisettes en morceaux et les faire griller à sec dans une poêle.
  2. Laver et dénoyauter les abricots. Les mettre à cuire dans une casserole avec le sucre (ajouter le gingembre frais à ce moment là si c’est ce que vous avez choisi) en remuant de temps en temps. La cuisson dure environ 20 minutes à feu moyen, au bout de 10 minutes mixer les abricots pour réduire les morceaux et poursuivre la cuisson.
  3. Vérifier la cuisson en déposant une goutte de confiture sur une surface froide elle doit se figer immédiatement ou presque.
  4. A la fin de la cuisson ajouter le gingembre en poudre (si c’est l’option choisie) et les noisettes. Bien mélanger avant de verser la confiture bien chaude dans des pots propres et secs.
  5. Fermer et retourner les pots de façon à bien stériliser tout l’intérieur grâce à la chaleur de la confiture.

Bonne dégustation !

Liste des participants au jeu :
Publicités

Smoothie banane, abricot et nectarine jaune

Quoi de meilleur qu’une pause fruitée et saine lorsque l’on a un petit creux ? Le smoothie est là pour ça ! J’aime en faire avec différents fruits. Il existe une infinie variété de smoothies tous aussi bons et sains les uns que les autres. Personnellement, je le fais toujours « à l’oeil » (un peu de si, je rajoute ça, et puis aussi ça…), et pourtant le résultat est toujours délicieux ! Je ne rajoute quasiment jamais d’édulcorant : c’est pour moi du surplus. Et en plus c’est pas franchement sain pour le coup : le fructose présent dans les fruits est largement suffisant dans ce genre de recettes, alors pourquoi vouloir rajouter un goût sucré ? 😉 Cependant, si vous êtes un « bec sucré », préférez alors du sirop de coco ou du sirop d’érable aux IG bas plutôt que du miel par exemple.

Je vous propose une petite version assez estivale, composée de bananes, d’abricots et de nectarine jaune (une pêche jaune convient aussi tout à fait). Dans cette recette, je ne rajoute pas de glaçons mais utilise une banane surgelée.

IMG_1087

Pour 2 personnes : (utiliser des fruits bien mûrs)

  • 1 banane bien mûre (surgelée pour moi)
  • 2 abricots
  • 1 nectarine jaune
  • Un peu de lait (végétal pour moi)
  • Une petite poignée de flocons d’avoine (facultatif, mais bon !)

Préparation : mettre les fruits coupés en gros morceaux dans le mixeur (je n’ai pas épluché les fruits, par contre il faut quand même les dénoyauter ^^!), les flocons d’avoine et un peu de lait. Mixer le tout jusqu’à obtenir un smoothie homogène et lisse. S’il vous paraît trop épais, rajouter un peu de lait pour le rendre plus fluide.

A déguster de suite, surtout en ne le buvant pas « d’une traite » mais par petites gorgées (sinon le lien cerveau-estomac ne se fera pas correctement, et les bienfaits du smoothie ne seront pas bien assimilés !)

IMG_1077