Muffins d’automne pomme-caramel et sarrasin {vegan et sans gluten}

Voilà, l’été est désormais terminé, et l’automne, avec ses couleurs chaudes et chaleureuses, pointe le bout de son nez en douceur. Pour bien commencer cette nouvelle saison, j’ai décidé de réaliser des petites gourmandises automnales : des muffins à la pomme, au caramel et au sarrasin. Le tout vegan et sans gluten, comme ça tout le monde peut se régaler ! C’est sur le blog Rosenoisettes qu’une fois de plus je pioche une délicieuse recette.

Le résultat ? De délicieux muffins, très gourmands, avec la pomme caramélisée qui fond en bouche, et les délicats parfums de sarrasin et de cannelle. On ne soupçonne pas qu’ils sont sans blé, sans oeuf, sans beurre et sans lait animal ! Un régal, miam !

img_3701

Recette : pour environ 6 muffins

Ingrédients :

  • 1 pomme pelée et coupée en petits dés
  • 50g de sucre
  • 20g de margarine
  • 1 pincée de sel
  • 1 petite banane mûre
  • 30 à 60g de sucre de canne complet (selon les goûts)
  • 120g de farine sans gluten (j’utilise un mélange tout prêt)
  • 30g de farine de sarrasin
  • 30g de margarine
  • 75ml de jus de pomme
  • 1 càc de levure chimique
  • 1/2 càc de cannelle en poudre

Préparation :

  1. Réaliser les pommes caramélisées : faire chauffer les 50g de sucre à sec (= sans rien ajouter) dans une casserole. Lorsque le mélange devient ambré ajouter la margarine avec le sel hors du feu et mélanger. Ajouter la pomme et bien remuer l’ensemble pour que les pommes soient enrobées de caramel. (j’ai remis sur feu doux quelques instants pour que les pommes caramélisent bien) Réserver.
  2. Préchauffer le four à 180°C.
  3. Dans un petit saladier, réduire la banane en purée. Ajouter le sucre, mélanger.
  4. Ajouter le mélange de farines et la levure chimique, mélanger.
  5. Ajouter la cannelle et le jus de pomme, mélanger.
  6. Faire fondre la margarine et l’incorporer.
  7. Ajouter les pommes caramélisées et la moitié de la sauce au caramel qui les enrobe (environ 30g de sauce), mélanger.
  8. Verser la préparation dans des caissettes ou des moules à muffins presque jusqu’aux bords et enfourner 20 à 25 min.
  9. Laisser refroidir et verser le reste de la sauce au caramel lorsque les muffins sont encore chauds.

C’est prêt ! Et c’est un régal, miam !

Fondants au chocolat, amande et châtaigne {vegan et sans gluten}

S’il y a bien une chose dont je raffole, c’est le chocolat. Je le mange coulant au petit-déjeuner dans un bowlcake bien gourmand, croquant en petits carrés lors de la pause de 16h (je dois bien avoir au moins 10 ou 15 tablettes de dégustation différentes – noir, blond, lait, avec fruits secs, avec fruits séchés, etc. – pour varier les plaisirs !), ou encore bien fondant en dessert…

Alors imaginez quand je suis tombée sur la recette de ces petits fondants au chocolat, à l’amande et à la châtaigne, qui sont de surcroît vegan et sans gluten, et donc parfaits pour l’éthique ET pour les allergies ou intolérances alimentaires ! J’ai piqué cette recette dans le dernier livre – Carnet de recettes bio, végétales et sans gluten – de la délicieuse Au vert avec Lili que j’ai d’ailleurs eu le plaisir de rencontrer lors d’une séance de dédicaces à Dijon.

Le résultat ? Des petits gâteaux au chocolat fondants en bouche (presque un peu collants, au moins c’est rassasiant !), très gourmands mais pourtant pas trop sucrés ni trop gras. La saveur de l’amande, tout comme celle de la châtaigne, sont très subtiles, ne vous attendez pas à un fondant à la pâte d’amande ou à la crème de marrons par exemple ! Personne ne s’est douté que ces délicieux fondants ne contenaient ni beurre, ni oeufs. On s’est bien régalés !

IMG_3662.jpg

Recette : pour 6 petits fondants

Ingrédients :

  • 120g de chocolat noir à pâtisser vegan + 3 carrés
  • 100g de compote de pommes sans sucre ajouté
  • 60g de purée d’oléagineux (d’amande blanche ou complète, de noisette pour une variante à la noisette…)
  • 30 à 50g de sucre de canne complet type rapadura ou muscovado (selon les goûts)
  • 40g de farine de riz blanc
  • 10g de farine de châtaigne
  • 2 càs d’eau
  • 1 càc de vanille (extrait ou en poudre)

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. A la fourchette, dans un saladier, mélanger la compote, la purée d’oléagineux, le sucre et la vanille.
  3. Faire fondre les 120g de chocolat avec les 2 càs d’eau au bain-marie. Ajouter le chocolat fondu à la préparation et bien mélanger.
  4. Ajouter la farine de riz puis la farine de châtaigne, mélanger.
  5. Huiler 6 moules à muffins et les remplir de pâte aux 3/4.
  6. Couper les 3 carrés de chocolat en deux. Déposer un morceau au centre de chaque moule (le carré doit être légèrement recouvert de pâte).
  7. Enfourner 12 à 15 min, pas plus. Laisser tiédir avant de déguster. Idée : servez les fondants avec une crème anglaise végétale vanillée, ce sera parfait !

C’est prêt ! Régalez-vous bien 😉

Note : conservez les fondants quelques jours au frigo (à cause de la compote) et réchauffez-les quelques secondes au micro-ondes avant de les déguster. (vous pouvez les déguster froids mais le carré au centre sera figé)

IMG_3656.jpg

Macarons à la vanille et fève tonka (recette autour d’un ingrédient #14)

Coucou tout le monde, aujourd’hui je reviens vers vous pour vous présenter la recette que j’ai choisi de réaliser pour le défi « recette autour d’un ingrédient » #14, un petit jeu lancé par les deux blogueuses Samar du blog Mes inspirations culinaires, et Soulef du blog Amour de cuisine. La marraine de cette 14ème édition est Hélène du blog Keskonmangemaman ? qui a choisi l’ingrédient : la vanille pour être la vedette de ce mois.

Et ça tombe bien puisqu’il y a peu, j’ai commandé de la très bonne vanille (la différence avec celle du supermarché est flagrante !) ainsi que des fèves tonka sur le chouette site David vanille. Et vanille-tonka, c’est une association que j’apprécie beaucoup. Comme cela faisait très (très très) longtemps que je n’avais pas réessayé de faire des macarons, je me suis dit : pourquoi pas faire des macarons vanille-tonka ?

IMG_2170

IMG_2200

J’ai trouvé ma recette sur le blog surprisesetgourmandises, et après un premier essai totalement raté (j’ai obtenu des « flaques » de meringues… la cata !) j’ai enfin réussi à avoir des macarons tous beaux, tous lisses (quoiqu’un peu trop cuits car j’ai un four qui n’a que des chaleurs pré-programmées donc pas moyen de régler le degré que je veux…). Sur certains j’ai décidé de râper un peu de tonka sur les coques, mais je voulais aussi en garder une partie toutes blanches.

IMG_2174

IMG_2190

Ingrédients : pour 25 macarons soit 50 coques

Pour les coques :

  • 2 x 52 g de blancs d’œufs
  • 150 g de sucre glace
  • 150 g de poudre d’amande
  • 150 g de sucre semoule
  • 50 g d’eau

Pour la ganache montée à la vanille et fève tonka :

  • 80 g de chocolat blanc de couverture
  • 50 g de crème liquide
  • 85 g de crème liquide bien froide
  • 1 cuillère à café de miel neutre (miel d’acacia par exemple)
  • 2 gousses de vanille
  • 1/2 fève tonka râpée

Préparation :

Pour la ganache : (à réaliser la veille de préférence).

  1. Casser le chocolat blanc en morceau dans un récipient (vous pouvez le faire fondre légèrement au bain-marie ou au micro-ondes).
  2. Mettre les 50 g de crème,  le miel, la fève tonka râpée et les gousses de vanille fendues et grattées dans une casserole et porter à ébullition. Puis couvrir et laisser infuser 15 minutes.
  3. Retirer les gousses de vanille puis faire chauffer à nouveau la crème.
  4. Dès que la crème frémit, verser un tiers de la crème sur le chocolat blanc et mélanger pour réaliser une émulsion. Puis verser un deuxième tiers puis un troisième afin d’obtenir un mélange bien homogène.
  5. Ajouter les 85 g de crème bien froide, mélangez délicatement.
  6. Filmer au contact et placer au frais pendant plusieurs heures (idéalement, pendant une nuit entière).

Pour les coques :

  1. Mixer ensemble le sucre glace et la poudre d’amande puis tamiser l’ensemble.
  2. Préparer le sirop en plaçant le sucre et l’eau dans une casserole. Faire bouillir jusqu’à ce que la température atteigne les 118°C. Quand le sirop atteint 110°C, monter progressivement 52 g de blancs en neige. Une fois la température de 118°C atteinte, baisser la vitesse de rotation du fouet et verser le sirop sur les blancs montés. Augmenter de nouveau la vitesse du robot pour refroidir la meringue. Contrôler avec votre doigt, elle doit être tiède mais pas froide.
  3. Changer le fouet de votre robot pour la feuille et incorporez les 52 g de blancs restants puis, petit à petit, le mélange poudre d’amande / sucre glace. Laisser tourner jusqu’à ce que le mélange deviennent lisse, brillant, et forme un ruban.
  4. Une fois la bonne consistance obtenue, mettre l’appareil dans une poche à douille lisse. N’hésitez pas à utiliser un grand verre pour supporter votre poche à douille, de cette manière vous pouvez utiliser vos 2 mains.
  5. Dresser de petits dômes d’environ 3,5 cm en quinconce sur une feuille de papier sulfurisé. Pour avoir des macarons réguliers, j’utilise un patron téléchargé sur Pure Gourmandise. Tapoter la plaque de cuisson pour avoir des macarons bien lisses.
  6. Enfournez à 120° pendant 22 minutes. A la sortie du four, laissez refroidir avant de décoller les coques. Les coques sont cuites lorsqu’on peut les décoller très facilement.

Une fois les coques bien refroidies, mettre deux à deux les coques qui ont à peu près la même taille. Puis mettre un peu de ganache au centre d’une des coques et déposer l’autre par dessus en appuyant légèrement pour répartir la ganache.

Laisser les macarons reposer une nuit au frigo dans un récipient ouvert. Puis, laisser encore 24h au frais cette fois-ci avec un couvercle. A déguster bien frais, c’est un régal !

IMG_2173

IMG_2184

IMG_2162

Liste des participants :

IMG_2154

IMG_2181

IMG_2161