Confiture d’abricots au gingembre et aux noisettes grillées (Recettes autour d’un ingrédient #30)

Aujourd’hui, je vous propose une recette avec des fruits de saison. C’est bien connu, l’été est la saison qui regorge de fruits. Cette fois-ci, c’est l’abricot qui passe à la casserole. J’avais envie d’essayer de faire une confiture, pour changer des desserts, mais je la voulais originale. J’ai trouvé la recette parfaite sur le blog La gourmandise est un joli défaut  : une confiture d’abricots au gingembre et aux noisettes grillées. Le résultat est très bon : la confiture est très parfumée, la texture légèrement croquante des noisettes apporte une vraie gourmandise. Par rapport à la recette de base, j’ai simplement mis moins de sucre et plus de noisettes.

Avec cette recette, je participe au jeu Recettes autour d’un ingrédient lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Soulef, a choisi l’ingrédient : l’abricot pour être le thème de ce mois-ci.

Recette : pour 475g de confiture :

  • 300g d’abricots bio
  • 100g de sucre de canne bio (blond, brun, complet…)
  • 80g de noisettes bio
  • 1 càc de gingembre en poudre ou de gingembre frais finement haché

Préparation :

  1. Concasser les noisettes en morceaux et les faire griller à sec dans une poêle.
  2. Laver et dénoyauter les abricots. Les mettre à cuire dans une casserole avec le sucre (ajouter le gingembre frais à ce moment là si c’est ce que vous avez choisi) en remuant de temps en temps. La cuisson dure environ 20 minutes à feu moyen, au bout de 10 minutes mixer les abricots pour réduire les morceaux et poursuivre la cuisson.
  3. Vérifier la cuisson en déposant une goutte de confiture sur une surface froide elle doit se figer immédiatement ou presque.
  4. A la fin de la cuisson ajouter le gingembre en poudre (si c’est l’option choisie) et les noisettes. Bien mélanger avant de verser la confiture bien chaude dans des pots propres et secs.
  5. Fermer et retourner les pots de façon à bien stériliser tout l’intérieur grâce à la chaleur de la confiture.

Bonne dégustation !

Liste des participants au jeu :
Publicités

DIY – la crème de marrons maison (facile)

Bonjour à tous ! Cela fait un petit moment que lorsque je vais au supermarché, dans le rayon confitures et pâtes à tartiner, je lorgne les pots de crème de marrons ou de confiture de châtaignes sans jamais craquer… J’en raffole, mais je les trouve souvent beaucoup trop sucrées, parfois écoeurantes !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAJe suis (du verbe suivre, hein ^^) beaucoup de blogueuses / blogueurs culinaires ici sur Hellocoton, et c’est alors qu’un jour, dans mon fil d’actus, je suis tombée sur cette recette du blog Saines Gourmandises de Marie Chioca. Ni une ni deux, je suis allée dans mon magasin de produits frais, j’ai acheté deux pots de châtaignes pelées en suivant ses conseils (il ne faut pas qu’elles baignent dans du jus!), une bonne vanille bio, et du sirop d’agave. Et hop, me voilà aux fourneaux !

Ce qui est bien avec sa recette, c’est qu’elle est super facile à réaliser. Mais genre vraiment ! On dirait peut-être pas comme ça, mais en fait, tout ce qu’il faut faire, c’est faire cuire longtemps les châtaignes à l’eau avec la vanille puis les mixer avec le jus et le sirop d’agave. Ni plus, ni moins. Alors facile non ? 😉

Maintenant, passons à la recette !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ingrédients pour 3 pots
Préparation : 10 min
Cuisson : 45 min

  • 500g de châtaignes pelées (en bocal, sans jus)
  • 75cl d’eau
  • 15 cl de sirop d’agave
  • 1 gousse de très bonne vanille ou 2 gousses de vanille courantes
  • Une pincée de fleur de sel (LE secret ;))
  1. Mettre les châtaignes et l’eau dans une petite cocotte en fonte (j’ai utilisé une casserole toute simple, je n’avais pas de cocotte).
  2. Fendre la ou les gousses de vanille, racler les graines avec une cuillère ou un couteau lisse puis mettre le tout (gousse + graines) dans la casserole.
  3. Poser un couvercle, et une fois que le mélange arrive à ébullition, compter 45 minutes de cuisson (à la casserole, ça m’a pris beaucoup plus : 1h30 à 2h pour atteindre les 30cl de liquide) à feu très doux. En fin de cuisson, il doit rester 30 cl de liquide (j’ai mesuré, donc si vous avez trop de liquide, continuez la cuisson, et si vous n’en avez pas assez ajoutez un peu d’eau bouillante pour obtenir la même texture que moi).
  4. Retirer la gousse de vanille. Transférer le tout dans le bol d’un blender, ajouter le sirop d’agave et la fleur de sel puis mixer longuement jusqu’à obtention d’une crème parfaitement lisse et veloutée qui fait « blop » quand on arrête le mixeur.
  5. Mettre en pot, et conserver au frais jusqu’à 10 jours.

Sans titre 2Et voilà, c’est prêt ! A manger en tartines, dans un gâteau ou cake fondant (marrons-chocolat, miam !), dans des cookies… ou juste à la cuillère ! C’est un régal.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA