Cookies pépites de chocolat au lait, flocons d’avoine et huile d’olive

Parfois il y a des recettes comme ça, tu les vois sur un blog culinaire et tu te dis : « wahou ça a l’air dé-li-cieux !! Bon ben allez, je teste ! J’ai tout ce qu’il faut, aux fourneaux c’est parti ! ». Et ben là, c’est ce qu’il s’est passé lorsque, alors que je flânais sur le blog Alter Gusto, je suis tombée sur cette recette là. Ni une ni deux, il fallait que je l’essaie ! Je n’avais jamais réalisé de recette de desserts avec de l’huile d’olive auparavant, c’était une bonne façon de me lancer. ^^

Les cookies aux généreuses pépites de chocolat au lait sont croquants à l’extérieur, très moelleux à l’intérieur, et le petit goût vanille/huile d’olive est vraiment top ! C’est assez subtile, ça se marie très bien ! En plus ils ne sont vraiment pas trop sucrés. Je vous conseille fortement de les essayer, ça change vraiment et c’est délicieux. ^^

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ingrédients : pour environ 15 cookies

  • 100 g de chocolat à pâtisser (au lait pour moi, vous pouvez utiliser du chocolat noir) ou 100g de pépites de chocolat déjà toutes prêtes
  • 100 g de farine
  • 60 g de petits flocons d’avoine
  • 1/2 cuillère à café de levure
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 30 g de sucre blanc
  • 50 g de sucre complet (moi j’ai utilisé un sucre intégral, mais un bon sucre roux peut aussi faire l’affaire par exemple, ou tout autre sucre moins raffiné)
  • 1 œuf
  • 80 mL d’huile d’olive

Préparation : 

  1. Hacher grossièrement le chocolat au lait, à l’aide d’un couteau.
  2. Dans un récipient, mélanger les deux sucres, la farine et la levure. Ajouter les flocons d’avoines et mélanger à nouveau.
  3. Dans un autre récipient, battre l’œuf avec l’huile d’olive et l’extrait de vanille.
  4. Verser sur le mélange sec et mélanger sans trop insister. Incorporer le chocolat au lait haché.
  5. Préchauffer le four à 180°C (T6).
  6. Prélever une cuillerée à café bombée de pâte (pour une cuisson homogène, peser chaque boule qui doit faire environ 26g), former une boule et la déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Renouveler jusqu’à épuisement des ingrédients. Espacez les boules de pâte car elles vont s’étaler à la cuisson (j’ai pu faire tenir 3 rangées de 3 sur ma plaque).
  7. Enfourner et cuire 10 minutes. Adaptez le temps de cuisson à la taille des biscuits. Laisser refroidir sur une grille.

Ces cookies sont meilleurs dégustés le jour même ! Ils gardent ainsi tout leur croquant. Cependant, ils se conservent bien quelques jours dans une boîte hermétique en métal de préférence (ils perdront juste un peu de leur croquant).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Publicités

{Fimo} Puces mini cookies – BONUS : mon évolution en avants-après

Pour changer des recettes (mais s’en trop s’en éloigner !), je vous présente aujourd’hui mes dernières petites créations en fimo : des puces gourmandes en forme de mini cookies (tout chocolat, classiques, chocolat lait…). J’espère qu’elles vous plairont autant que j’ai adoré les faire ! Sans aucun moule, bien sûr. 😉

Elles sont au prix de 5€ la paire, disponibles dans ma boutique en ligne.

Pour le petit bonus, défilez vers la fin de l’article pour voir ma progression (depuis 2011-2012 à 2014) en terme de réalisation en pâte polymère. N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire ! 🙂

Puces mini cookies pépites de chocolat au lait

Puces mini cookies pépites de chocolat au lait

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puces mini cookies tout chocolat

Puces mini cookies tout chocolat

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puces mini cookies classiques, pépites de chocolat

Puces mini cookies classiques, pépites de chocolat

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ma progression sur le thème des cookies (2011 – 2014)

avantaprescookiestoutchoco

avantaprescookies

Brown sugar, chocolate and pecan blondie bars – ou blondie bars aux pépites de chocolat et noix de pécan

Aie aie aie… Avec un titre comme ça, on sent la bombe calorique venir à plein nez ! Et je ne vous contredirais pas. Ce blondie (= pâte à brownie sans chocolat dedans) à la vergeoise brune, aux pépites de chocolat et aux noix de pécan est un vrai régal, un dessert à l’américaine comme on les aime. Et pourtant, il ne contient pas « tant que ça » de sucre et de matière grasse. Jugez par vous même ! Ces bars (comprenez des bouchées carrées) sont croquantes sur le dessus, et fondante à coeur… Miam !

J’ai trouvé la recette sur le blog Aux Fourneaux ! sauf que je n’avais pas de groseilles sous la main, alors je les ai remplacées par les noix de pécan. Aussi, j’ai mis un mixe de pépites de chocolat (lait et noir) mais vous pouvez très bien rester plus classique en ne choisissant qu’un type de chocolat.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ingrédients : pour un moule carré de 20cm

  • 120g de beurre
  • 1 œuf
  • 200g de farine
  • 180g de vergeoise brune
  • 1 bonne pincée de sel fin
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 70g de pépites de chocolat
  • 70g de noix de pécan (dont au moins 16 cerneaux entiers et le reste grossièrement haché)

Préparation :

  1. Faire fondre le beurre au micro-ondes.
  2. Dans un récipient, mélanger la vergeoise et l’oeuf puis ajouter la vanille liquide.
  3. Verser le beurre fondu dans la préparation et mélanger.
  4. Ajouter la farine, la levure et le sel, et mélanger. Réserver au frais quelques secondes si votre pâte est trop chaude – au risque de faire fondre vos pépites.
  5. Préchauffer le four à 180°C.
  6. Incorporer les pépites de chocolat puis verser la préparation dans un moule carré recouvert de papier cuisson.
  7. L’étaler grossièrement à la main et de manière uniforme.
  8. Disposez de manière uniforme les noix de pécan entières (voir photo – il faut qu’il y en ai une sur chaque « bar »). Répartir le reste grossièrement haché sur toute la surface de la pâte. Appuyer légèrement sur les noix de pécan pour qu’elles « adhèrent » à la pâte.
  9. Faire cuire pendant 25 minutes (le blondie ne doit pas être trop cuit).

Voilà, c’est prêt ! Je vous l’avais dit, simple comme tout et rapide à faire. Bonne dégustation ! 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA